Démondialiser et coopérer

Blog d'Aurélien BERNIER

#union_européenne
posté le vendredi 24 juillet 2015

Faire ouvertement front au projet européen

La séquence de « négociations » entre la Grèce et l'Union européenne s'est achevée de la pire façon qui soit : par la signature, le 13 juillet, d'un accord renforçant l'austérité et détruisant encore un peu plus la souveraineté du peuple. Un accord accepté par le gouvernement de gauche radicale, élu justement pour en finir avec l'austérité et l'humiliation vécue par les Grecs depuis de longues années.

 


 
 
posté le lundi 17 novembre 2014

Les classes populaires se sentent profondément trahies par la gauche

Interview parue sur le site comptoir.org.

Aurélien Bernier est un essayiste et militant politique proche de la gauche radicale. Ancien membre du conseil d'administration d'Attac et du M'Pep, sa réflexion s'articule principalement autour de l'écologie - dont la décroissance -, le souverainisme et l'internationalisme. Il est notamment l'auteur de « Désobéissons à l'Union européenne ! » (éditions Mille et une nuits), « Comment la mondialisation a tué l'écologie » (idem) et « La gauche radicale et ses tabous : pourquoi le Front de gauche échoue face au Front national » (édition Seuil). Nous avons souhaité discuter avec lui de plusieurs sujets au cœur du débat politique : l'Union européenne, la souveraineté, l'écologie et la décroissance.

 


 
 
posté le mardi 14 octobre 2014

Tourner la page du Front de gauche

En janvier 2014, dans un livre intitulé La gauche radicale et ses tabous, j’avançais une explication à l’échec électoral du Front de gauche et à la montée, simultanée, du Front national. Cette explication est double : un problème stratégique, d’une part – celui du lien qui perdure entre le PCF et le Parti socialiste – et un problème programmatique – celui du manque de clarté sur les questions du libre échange, de l’Union européenne et de la souveraineté.
 


 
 
Chargement des articles suivants..